Le comité du Prix Sunhak de la paix pour l’année 2019 se réunit à Séoul pour reconnaître …

      Commentaires fermés sur Le comité du Prix Sunhak de la paix pour l’année 2019 se réunit à Séoul pour reconnaître …

Le Prix Sunhak de la paix de 2019 a été décerné au Dr Akinwumi Adesina, président du Groupe de la banque africaine de développement, et à Waris Dirie, défenseure des droits de la personne en matière de mutilation génitale des femmes (MGF).

Le comité salue les réussites du Dr Adesina relativement à l’amélioration de l’économie africaine par la promotion de la bonne gouvernance et à la direction de l’innovation agricole. Ayant amélioré la sécurité alimentaire de l’Afrique, son œuvre vise à améliorer la qualité de vie de millions de personnes vivant dans la pauvreté sur ce continent.

Le comité a aussi salué Waris Dirie pour son plaidoyer inlassable en faveur des droits des femmes et des filles, et pour son appel à une résolution mondiale afin d’éradiquer les MGF, protégeant ainsi les jeunes filles qui pourraient être victimes d’un tel traitement.

Lors de la cérémonie, chaque lauréat a reçu un prix de 500 000 $ ainsi qu’une médaille et une plaque de la main du fondateur, le Dr Hak Ja Han Moon, et du président du comité, le Dr Il Sik Hong.

Plus de 1000 délégués ont pris part à l’événement, y compris des présidents anciens et actuels, des vice-présidents, des leaders et des entrepreneurs de l’Afrique, de même que des représentants de divers gouvernements, du milieu de l’enseignement, du secteur commercial, des médias et du monde religieux.

L’ambassadeur Kenneth M. Quinn, président de la fondation du Prix Mondial de l’Alimentation, a prononcé une allocution de félicitations, déclarant : « Les deux lauréats apporteront véritablement un angle distinct pour rehausser les droits de la personne et le développement humain en Afrique. »

Lors de son allocution d’acceptation, le Dr Adesina a affirmé que la paix est impossible dans un monde affamé, et que le prix se veut une requête afin que davantage soit fait pour les personnes moins favorisées de la planète, notamment en Afrique.

Waris, pour sa part, a indiqué que la MGF doit être éradiquée à notre époque et qu’elle continuera à se battre pour les droits des femmes et des filles jusqu’à ce que nous établissions une société qui respecte de tels droits.

Le président Hong a insisté sur l’importance de la vision « One Family Under God » (une famille sous Dieu), et du thème des droits de la personne et du développement humain en Afrique. Son allocution d’accueil a insisté sur le fait que la paix n’est possible que si les droits de toutes les personnes sont protégés, et sur la manière dont le dévouement des lauréats rapproche l’humanité de l’ouverture du prochain chapitre de la paix mondiale.

Le Prix honore les particuliers et les organismes qui ont contribué de manière significative à la paix et au développement humain des générations futures.

Photo – https://mma.prnewswire.com/media/819898/Dr__Akinwumi_Adesina.jpg
Photo – https://mma.prnewswire.com/media/819899/Waris_Dirie.jpg
Photo – https://mma.prnewswire.com/media/819900/The_Sunhak_Peace_Prize_Committee.jpg

SOURCE The Sunhak Peace Prize Committee

Renseignements: PERSONNE-RESSOURCE : Gayeon Roh, +82-2-3278-5158, sunhakprize@naver.com